Pour les amateurs de romans intimistes et mystérieux !

Ombres sur la Tamise, Michael Ondaatje

MICHAEL ONDAATJE - Ombres sur la Tamise - Éditions de l'Olivier

L'avis de Secrets d'Auteurs.
Dans Ombres sur la Tamise, Michael Ondaatje nous guide dans les méandres de la mémoire d’adolescents abandonnés par leurs parents pour d’obscures raisons liées à la deuxième guerre mondiale.

Le récit est parsemé de mystères, de sensations, de découvertes, de personnages complexes qui donnent l’impression d’évoluer dans un conte, à l’écriture fluide et aux touches poétiques.

Le brouillard n’est pas seulement anglais mais dans l’esprit du narrateur, qui cherche à reconstituer son enfance par fragments et découvre les agissements plus ou moins avouables des services secrets britanniques ou étrangers pendant et après la guerre.

La vie de Londres et de ses campagnes pendant le conflit nous est révélée par bribes et de passionnants éléments sont distillés au fil de l’exploration de cette période par le narrateur, nous faisant progresser dans un roman qui oscille entre intimité et subtiles réflexions historiques.

L’auteur du Patient anglais nous offre ici un beau roman à déguster dans la brume hivernale.

Le mot de l'éditeur.
En 1945, nos parents partirent en nous laissant aux soins de deux hommes qui étaient peut-être des criminels. »

Dans le Londres de l’après-guerre encore meurtri par les séquelles du Blitz, deux adolescents, Nathaniel et Rachel, sont confiés par leurs parents à de mystérieux individus. L’un d’eux, surnommé « Le Papillon de Nuit », va se charger de leur éducation, et les entraîner progressivement dans un monde interlope, aux marges de la légalité. On y conduit des bateaux, la nuit, en utilisant un code étrange fait de chants d’oiseaux. On y fréquente le milieu des paris clandestins et des courses de lévriers. On n’y est jamais sûr de rien… Mais ces gens qui les initient et les protègent sont-ils vraiment ceux qu’ils prétendent être ?
Bien des années passeront avant que Nathaniel fasse toute la lumière sur son enfance, et comprenne enfin ce qui s’est vraiment passé.

Avec ses zones obscures, ses épisodes féériques et ses péripéties dignes d’un roman noir, Ombres sur la Tamise est à la fois un admirable roman de formation et une réflexion sur les troubles de l’Histoire.

Traduit de l'anglais (Canada) par Lori Saint-Martin et Paul Gagné.

 

Michael Ondaatje
Michael Ondaatje est né à Ceylan (Sri Lanka) en 1943. À l'âge de onze ans, il rejoint sa mère divorcée en Angleterre et étudie à Dulwich. Il émigre au Canada (Montréal, puis Toronto). Il découvre la poésie à l'université et publie onze volumes de poèmes. En 1989, avec La Peau d'un lion (Payot, 1989), il est finaliste du prix Ritz-Hemingway aux côtés de Nadine Gordimer et Toni Morrison. Son roman Le Patient anglais, adapté au cinéma par Antony Minghella, lui a valu le Booker Prize en 1992, puis le Golden Booker Prize en 2018, et s'est vendu à près de cinq millions d'exemplaires dans le monde. Michael Ondaatje a reçu le prix Médicis étranger en 2000 pour Le Fantôme d’Anil. Tous les livres de Michael Ondaatje sont publiés aux éditions de l’Olivier.
Ombres sur la Tamise, Michael Ondaatje

Retrouvez des idées de lecture et de coffrets cadeaux
dans la boutique Secrets d'Auteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *